24/12/2011 10:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brigitte rosset, père noël

Moi, j'y crois plus

ROSSET_1.jpgEn novembre, à l’arrivée des catalogues de Noël des grands magasins dans les boîtes aux lettres, j’ai dit à mes filles: «Regardez, choisissez. Si vous aimez beaucoup vous mettez deux croix, et si vous aimez juste un peu, une croix.» C’était bien. Ça les a occupées tout un après-midi pluvieux.
Et puis il a fallu envoyer la liste au Père Noël. J’ai hésité, là, à lâcher le morceau. J’ai rien dit.
Cette nuit, j’ai déposé un cadeau pour chacune (oui, cette année c’est le 24 au matin).
Quand elles se sont précipitées sous le sapin, ben y’avait pas les 36 paquets commandés au Père Noël.
En voyant leur déception, j’ai craqué: «Il faut que je vous avoue, le Père Noël n’existe pas. Il amène pas les cadeaux sur son traîneau. C’est les parents qui triment pour acheter vos jouets. C’est un gros mensonge, ce Père Noël. Et vous savez pourquoi il est rouge? C’est pour faire de la pub à Coca-Cola. Le vrai, il s’appelle saint Nicolas, il est blanc, il a pas de traîneau, juste un âne, et il amène des mandarines et des cacahuètes début décembre.»
La petite: «C’est parce qu’il a moins de sous qu’il amène que des cacahuètes?»
La grande: «Non c’est parce que lui, il a pas de lutins pour fabriquer les cadeaux.»
La petite: «Cette année, il avait trop de travail, le Père Noël.»
La grande: «Ouais pis nous, on a assez de cadeaux en fait.»
«Mais les puces, puisque je vous dis qu’il existe pas!»
Je sors du salon et j’entends: «Pauvre maman, elle croit plus au Père Noël.»

Brigitte Rosset, comédienne

Les commentaires sont fermés.