17/02/2012 07:55 | Lien permanent | Commentaires (0)

Mais ils font exprès???

BENDAHAN_19.jpgMercredi, nous apprenons que la Confédération s’est trompée de plus de 2 500 000 000 francs dans l’établissement du budget. C’est la même chose depuis des années, avec plus de 20 milliards d’erreur en quatre ans, ou encore un milliard pour le Canton de Vaud. C’est toujours dans le même sens: on prédit des pertes, les bénéfices sont mirobolants, et on annonce chaque année que la suivante sera horrible. On nous avait pourtant dit qu’il fallait se serrer la ceinture, non?

Jeudi nous apprenons dans une étude de l’AFC que, contrairement à ce qu’on nous annonçait, la plupart des allégements fiscaux profitent essentiellement aux riches et encouragent des «effets d’aubaine». Un effet d’aubaine, cela signifie que des personnes sont payées pour faire ce qu’elles allaient de toute façon faire! Donc nous perdons 21 000 000 000 francs par année de recettes pour pas grand-chose. On nous avait pourtant dit que les baisses d’impôt c’était bon pour l’économie, non?

Il y a plus longtemps, nous apprenions que le peuple a été trompé lors de la votation sur la réforme de l’imposition des entreprises II. Là encore, les chiffres ont été amplement sous-estimés, et du coup le peuple a accepté la réforme inique du bout des lèvres sur la base d’informations erronées. On nous avait pourtant dit que ça aiderait les PME en coûtant peu, non?

Peu importe si ces erreurs sont faites exprès ou si c’est de l’incompétence. Dans les deux cas, il faut que ça change. La confiance dans le système politique est un élément fondamental de la démocratie. La transparence est l’un des enjeux majeurs de demain.

Samuel Bendahan, économiste

Les commentaires sont fermés.