21/04/2012 09:37 | Lien permanent | Commentaires (0)

D’amour et d’eau fraîche…

ROSSET_1.jpg Maman, on va manger quoi ce soir? Y a rien dans le frigo!
Je sais. J’ai pas fait les courses.
Bon, les enfants, pour faire plaisir à maman, je vous invite tous au restaurant.
Ouiii! Papa, on va manger du poulet!
Non, une pizza!
Non, des sushis!
On va demander à maman où elle a envie d’aller. Ma chérie, qu’est-ce qui te ferait plaisir?
Je sais pas.
Ça te fait pas plaisir?
Si, mais là je sais pas. Et, si j’avais fait des courses, tu nous inviterais pas au restaurant.
Peut-être, mais là je vous invite!
Oui, mais tu aurais aussi pu penser à les faire toi, les courses. Pourquoi c’est toujours moi qui les fais?
Ben, la prochaine fois, tu me dis, et je vais les faire.
Ce qui me ferait plaisir, c’est que tu y penses sans que je te le dise.
D’accord, la prochaine fois, j’y penserai. Bon, où as-tu envie d’aller dîner?
La prochaine fois, tu n’y penseras pas.
Mais si, tu verras. Bon, on va où ma chérie?
Je sais pas. Si tu m’avais prévenue avant, j’aurais pu y réfléchir.
J’ai pas pu te prévenir avant, puisque je savais pas encore qu’on irait dîner dehors.
Donc c’est bien ce que je dis, si j’avais fait des courses, tu nous aurais pas invités.
Mais là je vous invite! Alors on va où?
J’ai pas faim.
Moi, papa, je veux du poulet!
Non, une pizza!
Non, des sushis!
Ça suffit, vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord, alors on sort pas!
C’est nul, vous êtes trop
nuls!

Tu vois, mon chéri, si tu avais pensé à faire les courses, on n’en serait pas là.

Brigitte Rosset, comédienne

Les commentaires sont fermés.