23/06/2012 09:08 | Lien permanent | Commentaires (0)

Avec le temps, va, tous s’en vont

brigitte_rosset.jpg– Maman, ça te ferait du bien, de partir un peu, cet été!

– Je suis mieux chez moi, dans ma maison. Je peux profiter du jardin, et puis…

– Une amie de tante Lucie vient de rentrer de Croatie, elle m’en a dit le plus grand bien.

– Non, vraiment, ça ne me dit rien.

– Et une croisière? Tes amies Rolande et Adèle étaient ravies, Non?

– J’ai le mal de mer.

– L’Afrique du Sud? C’est magnifique, tu sais.

– Qu’est-ce que j’irais faire là-bas?

– Et une thalasso en Tunisie ou au Maroc, on prendrait soin de toi. Non?

– Oh non, j’ai horreur des papouilles. C’est pas de ça dont j’ai besoin…

– Et la France? Y’a des coins magnifiques!

– Oh oui je sais bien, j’ai traversé toute la France avec René, j’ai trop de souvenirs.

– Et Londres?

– Je parle pas l’anglais.

– Je peux te trouver un joli hôtel chic, dans les Grisons?

– J’aime pas la montagne.

– Mais tu aimais, avant?

– Mais maintenant j’aime plus. Je me sens oppressée à la montagne. Et c’est pas bon pour mon cœur, l’altitude.

– T’es pas obligée d’aller très haut.

– Mais alors c’est plus la montagne. Et les pâturages, ça me fiche le bourdon.

– Mais enfin maman, t’as du temps, t’as toute ta tête, t’es encore assez en forme physiquement, c’est très dommage que tu n’en profites pas pour partir.

– Vous partez, vous?

– Oui, presque tout l’été, avec les enfants.

– Tu as raison, j’ai du temps, j’ai toute ma tête, je suis encore assez en forme physiquement, et je vais partir, bientôt et définitivement. Alors pourquoi vous en profitez pas?

Brigitte Rosset, comédienne

Les commentaires sont fermés.