06/06/2013 08:55 | Lien permanent | Commentaires (0)

L’habit fait le moine!

maxime_morand.jpgDésolé, mais vos vêtements, vos lunettes, votre dégaine, votre montre et vos chaussures écrivent la signature de votre silhouette. Cette signature personnelle constitue votre joker pour séduire un client, obtenir un emploi, réussir une drague ou être pris en considération. Même si vous en avez rien à braire, la peau de votre âme et les atours ajustés à votre corps parlent de vous!
 
«L’habit ne fait pas le moine», dit-on parce que nous ne pourrions pas déguiser longtemps une imposture. Nous ne pourrions pas nous targuer d’une éthique de vie et d’avoir des compétences qui seraient, dans la durée, en fort décalage avec la vérité. Est-ce si sûr? Nous pouvons aussi enjoliver nos propos, masquer nos pensées, reconstituer notre passé, rêver l’impossible. Le psalmiste ose même affirmer, certes dans la précipitation, que «tout homme est menteur» (psaume 116). Notre vie ne serait donc qu’un songe revêtu parfois de quelques dentelles ajourées de parcelles de vérité? La nouvelle mode, politiquement correcte, prône la transparence en toutes choses. Des mœurs à la déclaration fiscale: tous à poil! A propos de quelques comportements inadaptés d’hommes politiques, un journaliste me demandait mon avis, me poussant à dire que la transparence totale devrait aller de soi. Donc de vivre sans protection, sans habits. Ma réponse fusa: «Je suis un peintre du dimanche, et j’ai fini par savoir qu’un tableau est lumineux si je sais y mettre des ombres.»
 
Ainsi en va-t-il de l’habit, il peut révéler (dévoiler) qui nous sommes, nous préserver des regards intrusifs, nous mettre en valeur et mettre à distance admirative. Le must serait de porter beau la beauté de soi, d’être aligné de qui nous sommes à qui nous voulons manifester. Le mot «moine» signifie «un», unifié, et portant le même habit. Donc je vous souhaite un bel été d’innocentes jupettes et de cols dégrafés en invite d’heureuses rencontres: sachez que votre pouvoir est dans l’habit que vous habitez vraiment!
 
Maxime Morand, conseiller en leadership

Les commentaires sont fermés.