19/11/2013 07:31 | Lien permanent | Commentaires (0)

Flûte alors!

rosset.jpg– Moi, mon fils je l’ai mis au foot. Dès 6 ans. Et encore, je trouve que c’est un peu tard. Si sa mère avait pas dit non, je l’aurais mis à 4. Il voulait pas, lui, mais je lui ai pas laissé le choix. Il y va trois fois par semaine. Il râle, il râle, mais je tiens bon. Et c’est pour son bien.
– Mais je comprends…
– Non mais, il voulait faire de la flûte, du pipeau! Mais non, mais moi, je peux pas laisser mon fils jouer du pipeau… Mais ça joue, ou quoi???
– Tu sais, des fois, avec la musique…
– La musique, il peut en écouter s’il veut. Mais en faire?? Non mais!! Je lui passe ma musique: Iron Maiden, ZZ Top, AC/DC, des trucs de mecs, tu vois? Et si on écoute des slows, c’est juste pour emballer les gonzesses, non?
– Ouais… – Bon, il est très mauvais au foot, mais il va s’améliorer. Tu vois, moi, à force de bosser, ben je suis arrivé en ligue B. Et ça, parce que mon père m’a pas laissé le choix. Nous, on se prenait des jetons sur les tibias, on pleurait pas comme des mauviettes!! Quand j’ai reçu ma première paire de chaussures à crampons, je pleurais de joie. Parce que j’en avais des tellement vieilles, que les crampons restaient dans le gazon. Et mon fils, lui, il a déjà tout le matériel. Et le meilleur! Non mais il est gâté tu sais, alors faut pas qu’il se plaigne, ça m’énerve!! Je lui ai dit à Kevin: «Moi les flûtes, je les prends à l’apéro!» Il a même pas ri… Bon et le tien, il fait aussi du foot?
– Non, il fait de la flûte!
–… A l’apéro?
–…

Brigitte Rosset, comédienne

Les commentaires sont fermés.