07/01/2014 12:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : matin, invité

Je l’étrangle sur place ou pas?

rosset.jpg- Tu vois, Lise, je ne comprends pas… Je rentre de vacances, et je suis raide!! Déjà, je suis partie fatiguée. Tu sais, ces fêtes de Noël à organiser, courir en ville… C’est épuisant! Et là, je reviens fatiguée. Et j’ai l’impression d’être toujours en train de me plaindre… Heureusement que je ne travaille pas. Je sais pas comment elles font les femmes qui travaillent…

- Mmmh… Et c’était bien tes vacances?

- Bof… Bon, les Maldives, tu vois, c’est beau… Mais bon… Moi, j’ai horreur de mettre la tête sous l’eau, alors si tu fais pas de plongée, y a pas grand-chose à faire… Et deux semaines, c’est très, très long. On a eu chaud. Trop de soleil, beaucoup trop. Et puis bon, Jean-François et les enfants, eux, sous l’eau toute la journée, donc moi, personne à qui parler… Une seule boutique sur l’île… Tu fais le tour en trente minutes. J’ai acheté deux paréos atroces. Si tu aimes les paréos, je te les offre. J’ai aussi ramené un collier en faux coquillages pour la femme de ménage. Je l’avais oubliée à Noël… Très laid, le collier, mais ça devrait lui plaire. La nourriture, berk! Moi, je n’aime pas le poisson, alors là, j’étais gâtée… Et le voyage pfff, plus de dix heures d’avion. Non mais tu peux pas imaginer le calvaire… Enfin, au moins, j’ai un peu bronzé, c’est déjà ça. Et toi ma chérie, mais quelle mine atroce tu as? Tu n’es pas partie??

- Non!

- Mais pourquoi??

- Parce que je travaillais…

- Tu as bien raison, les vacances, c’est épuisant!

Isabelle Rosset, comédienne

Les commentaires sont fermés.