01/04/2014 10:15 | Lien permanent | Commentaires (0)

C’est de l’humour, ça?

ROSSET_1.jpg«Eh ben, mon Paul, ta soirée, hier?
– Mais je te jure, je comprends rien. Elle se plaint tout le temps que je ne m’occupe pas d’elle, qu’on pourrait faire des trucs ensemble. Hier soir, je décide de rentrer tôt, je fais l’effort… T’as vu, je vous ai quittés vers 18 h, non?
– Si…
– J’arrive à la maison. Elle commence par râler parce que j’ai pris l’apéro sans elle. Je dis rien. Je propose d’aller manger chez Ernesto. C’est bon, non, chez Ernesto?
– Oui…
– Ben Madame me dit qu’elle déteste, qu’elle aimerait un endroit romantique, et pas une cafétéria italienne. Je propose qu’elle choisisse, elle. Elle me répond que je ne suis même pas capable d’organiser un resto. Je lui propose le Clos. Et là, elle me regarde et me passe un savon, mais t’as pas idée, Luc, parce que j’ai rien dit sur sa robe. Mais moi, j’ai rien dit parce que j’avais peur de dire une connerie. J’ai bien vu sa robe. Très jolie, sa robe. Bon, après c’étaient ses cheveux et je ne sais quoi encore. Résultat, elle criait tellement au moment où je voulais réserver au Clos que j’ai raccroché. Et je suis retourné au bistrot. Je suis perdu, Luc, je sais plus quoi faire…
– Elle va te quitter, Paul. Elle est dingue de moi depuis toujours! Aïe! Mais t’es dingue, Paul, ça fait mal!! C’est une blague, on est le 1er avril!!
– C’est pas une raison pour faire des blagues débiles! Tu vois, ma femme m’a raconté la même chose ce matin. Finalement, vous devriez vraiment vous mettre ensemble, vous avez le même humour.»
 
Brigitte Rosset, comédienne

 

Les commentaires sont fermés.