23/02/2015

Humour belge

– Vous êtes arrivés quand, vous?
– Nous sommes déjà là depuis deux semaines…
– Ha… Et vous avez eu beau temps…
– Ho oui! Presque tous les jours, pendant deux semaines. C’était formidable! Le temps s’est gâté samedi…
– Je sais, nous sommes arrivés vendredi soir. Nous n’avons même pas vu le coucher du soleil sur la montagne, nous étions dans les bouchons! Quatre heures pour arriver! Généralement, on ne met qu’une heure trente!
– C’est pas de chance! Et doublement, parce que vraiment, les deux semaines passées, le temps, c’était idéal!
– Oui mais la semaine passée, nous n’étions pas en vacances, nous!! Vous êtes Belges?
– Ça s’entend, hein? Et on aime beaucoup votre pays. Et avec votre accent à vous, vous venez de quelle région?
– De Lausanne, vous connaissez? C’est très joli, Lausanne!
– Oui, c’est au bord du lac de Genève, non?
– Au bord du lac Léman!!
– Alors j’apprends quelque chose. Il y a deux semaines, on a rencontré des gens de Genève. Ils parlaient du lac de Genève. C’est un autre lac alors?
– Non, les Genevois disent le «lac de Genève», mais le lac s’appelle officiellement le lac Léman!
– Ils étaient très sympathiques ces gens de Genève du lac Léman.
– Vous avez croisé des Genevois sympathiques? Vous avez vraiment de la chance!
– Les gens de Genève ne viennent pas ici?
– Si, mais ils sont pas sympathiques!
– En tout cas, ils sont plus chanceux que vous pour le temps! Mais vous savez comment on dit en Belgique? Vacances pourries par le temps, vacances pourries! 

16/02/2015

La Sainte-Belle-Fille

–Et toi Denise, t’as fait quelque chose pour la Saint-Valentin?

– Figure-toi que je me suis habillée toute jolie, et pis j’ai dit à Pierrot: «Tu aimes aller au café, hein?» «Ho oui!» qu’il a dit. Alors j’ai dit: «Tu passes plus de temps au café ou avec moi?» «Ben au café!» qu’il a dit. Alors j’y ai dit «t’es d’accord mon Pierrot, on dirait que t’aimes plus aller au café, que rester avec moi?» «Ben oui, t’as raison, on dirait.» Qu’il a répondu. Alors j’ai crié: «Ben alors zou! File au café, c’est la fête des amoureux!»

– Qu’est-ce qu’il a fait?

– Il m’a plantée à la maison et il a filé au café, en me disant que j’étais formidable!! Et je suis restée toute la soirée seule devant la télévision, à regarder des films romantiques, avec des histoires de gens qui s’aiment.

– Pauvre Denise! Ben moi, j’ai fait un joli souper, et un gâteau au chocolat. J’ai ouvert une bonne bouteille de vin rouge. On a même bu du champagne au dessert.

– Il devait être content ton René!

– René? Nooon, lui, il était au café, avec ton Pierrot! C’était pour mon fils, Louis.

– Et ta belle-fille, tu l’as aussi invitée?

– Jamais de la vie! Elle l’a attendu toute la soirée chez eux… Qu’est-ce qu’il s’est fait engueuler! Et quand Louis lui a dit qu’il avait dîné chez moi, ben elle lui a dit: «Ben tu peux y retourner chez ta mère!»

– Et?

– Il est arrivé dimanche matin avec sa valise! Comme je suis heureuse! Pour une fois que cette sorcière lui dit quelque chose de bien!

 

09/02/2015

Philosophie de moineau

 

Mamaaaan Viens!!

– J’arriiive!! Qu’est-ce qui se passe ma chérie?

– L’oiseau par terre, là, il bouge plus. Regarde!

– Fais moins de bruit ma chouchou, il dort!

– Il dort??

– Oui, il dort…

– Sur le dos, les pattes en l’air et tout raide?

– Pourquoi pas?

– Maman, je suis pas débile! Pourquoi tu racontes des carabistouilles? Il dort pas. Il vient de se taper la tête contre la vitre, alors, s’il bouge plus, c’est qu’il est mort.

– Ha…
– Ben oui. C’est triste mais c’est comme ça. Moi, tu vois, je suis pas vraiment triste, parce que je le connaissais pas cet oiseau. C’était pas comme ma copine ou grand-papa ou toi, tu vois? Comme je le connaissais pas, je passais pas du temps avec lui. Et comme je passais pas du temps avec lui, il va pas me manquer. Je vais pas me dire: «Oh zut, je le vois plus l’oiseau bidule, il me manque, je vais aller le voir.» Tu vois? Mais bon, je suis quand même un peu triste pour sa famille. Tu crois qu’on doit le laisser là, comme ça?
– Ben…

– Non, parce que si sa famille veut faire un joli enterrement pour lui… Ils arrivent, et ils le trouvent plus? Ce serait vraiment pas gentil. T’imagines si des oiseaux avaient pris grand-papa pour l’enterrer dans une forêt, sans nous dire, ben on aurait pas été content nous, non maman?

– Ben…

– Et en même temps, si on le lais­se là, y a un chat qui va le manger, et il sera très content le chat. Tu dois pas être triste maman, tu sais, en même temps, la mort c’est aussi la vie, non maman?

02/02/2015

Puisqu’ils le disent dans le journal!

–Dis Lucienne, tu voudrais pas aller au cinéma?
– Au cinéma? Mais, pour voir quoi??
– Ben un film!
– Merci Maude. Mais quel film?
– Roger, il disait à Denise que celui au Central, à 20 heures, il était bien.
– Oui, mais dans le journal, ils disaient que c’était nul.
– Ha… Pis alors, si on allait voir celui de 6 heures?
– J’ai aussi lu, dans le journal, qu’il était vraiment pas terrible.
– Ha… Pis si on allait au concert?
– A la salle du bas?
– Oui, pourquoi pas? Ça fait longtemps qu’on a pas entendu un concert…
– Dans le journal, ils disent toujours qu’à la salle du bas, c’est pas des jolis concerts. Sauf éventuellement celui de Noël, c’est des chœurs russes, alors ça, ils disent que ça vaut la peine. Pis comme c’est plus Noël…
– Oui alors, s’ils disent ça… Et au théâtre? On pourrait aller au théâtre?
– Quelle drôle d’idée… Voir quoi au théâtre?
– Ben, je sais pas, mais j’ai vu une affiche, à l’arrêt de bus, j’ai trouvé que ça avait l’air joli.
– Une affiche avec un monsieur qui joue du tambour? Ouais… j’ai aussi vu cette affiche…
– On y va? Tu sais, Edmée, elle a l’abonnement. Elle va tout voir, et elle a beaucoup de plaisir!!
– Oui, mais j’ai lu dans le journal que c’était vraiment très, mais très nul.
– Ha… Et ils conseillent rien de bien dans le journal?
– Si!! Dans l’horoscope: surtout ne pas trop sortir!
– Lucienne, tu crois pas que dans le journal, l’horoscope, il est écrit par la même personne qui dit que tout est nul.
– Certainement!

J’ai lu que c’était vraiment très, mais très nul

All the posts