09/03/2015 08:27 | Lien permanent | Commentaires (0)

Est-ce qu’on râle, nous?

– Mais je te jure, Dédé, elle râle, mais elle râle. Entre elle et le chien, je sais pas qui râle le plus!! Bon, elle, ça fait déjà trente ans de plus que le chien… Oh là là, au moins trente ans!! Je crois qu’elle a commencé à râler le jour de notre mariage. Et je fais des efforts, pourtant, je te jure…
– Laisse tomber, Lucien! Moi, ça fait soixante-cinq ans que je fais des efforts!! Elle est jamais contente. C’est un sport, qu’est-ce que tu veux. Elles doivent faire un concours pour savoir laquelle est la plus casse-pieds et quand elles se voient à la gym le mardi, elles comptent les points.
– Non, Dédé, je crois qu’en fait elles peuvent rien y faire, c’est dans leurs gènes. Je comprends bien qu’on fasse une Journée de la femme. Ceux qui disent que c’est stupide, ils y ont rien compris. Non, c’est logique!! Tu vois, y a des journées pour les trucs spéciaux, eh bien c’est quand même un peu spécial «une femme», non? Le fait que ça râle tout le temps, c’est spécial, non? Ben c’est juste de faire une journée spéciale pour des choses spéciales…
– Vu comme ça…
– LE jour de la femme, elle râle encore plus que les autres jours, la mienne. Ben, je me dis qu’elle a le droit, c’est sa journée, et je peux te dire que dimanche elle s’est pas privée!!
– Vous avez fait quoi dimanche?
– Salon de l’auto! Pour la Journée de la femme…
– Et alors, t’en a vu des jolies?
– Des voitures?
– Mais noooon, des filles sur les stands!!
– M’en parle pas, j’ai pas eu le droit de regarder…
– Moche…

Les commentaires sont fermés.