10/11/2014

Telle est sa réalité

Mais oui je t’écoute Denise, mais tu parles de qui??

 - Comment de qui?? Mais tu comprends vraiment rien ma Lucienne!
 
 – Mais oui Denise, je comprends. Mais dans ton histoire, j’ai toujours pas compris qui a fait quoi à qui, et pourquoi!
 
– T’es gourde ou quoi? Je te dis que la fille, celle de la télé, elle a dit que c’était pas elle, mais comme y avait des caméras…
 
– Ha voilà! En fait, ton histoire, c’était dans un film!
 
– Mais noon Lucienne, c’est dans la vraie vie!
 
– C’est une émission à la télé?
 
– Quoi?
 
– Ton truc… «La vraie vie».
 
– Mais noon! Dans la vie! La vraie vie!
 
– Ben tu sais ma Denise, je regarde plus la télé, alors j’y comprends rien à ton histoire. Ta dame de la télé, tout ça pfff. J’aime mieux passer du temps ici, moi! Mais regarde Denise, chez Gégé, t’as une nouvelle émission tous les jours! D’accord, le décor ne change jamais, mais t’as des personnages qui reviennent, d’autres qui passent. Et surtout, j’ai ma Denise qui me raconte des histoires de télé dans la télé avec des gens que je connais pas. Ici c’est la vraie vie! Parce que la télé, tu sais Denise, ça veut faire croire que c’est la vie! Hé ben non, je marche pas! J’y crois pas, moi!! Pis surtout, la vie Denise, il m’en reste pas beaucoup… Alors j’aime mieux la vivre vraiment, que perdre du temps à regarder la fausse vraie vie des autres à la télé. Tu comprends?
 
– Oui ma Lucienne, je comprends… Tu veux que je te raconte une autre histoire?
 
– Je veux bien Denise. Mais une vraie alors
 
 

03/11/2014

Se prendre un vent

-Excusez-moi Edmée, mais vous ne sentez pas ?
-Quoi Flora ?
-Une odeur horrible. Je sais bien que ce n’est pas vous, Edmée, mais ça sent très très fort…Vraiment !
-Je vous remercie Flora, bien aimable ! Enfin, parlez moins fort !!…C’est chouki qui a …Vous voyez ?
-Mon Dieu ! Si petit, il en fait qui sentent si fort !!  Ca lui arrive souvent ? Parce que là…
-Jamais ! Pas Chouky ! Il ne sent jamais. C’est à cause de ses vaccins. Ca le stress, il digère mal, et puis voilà !
-Là quand même, ça sent vraiment fort Edmée. Ils vont pensez quoi  les autres voyageurs ? Vous imaginez si ils pensent que c’est nous…
-Enfin Flora, vous exagérez. Ca sent presque plus.
-Presque plus, presque plus… Et y’a même pas moyen d’ouvrir la fenêtre… Elles sont bloquées.
-C’est vous qui êtes bloquée Flora. Vous exagérez toujours tout. Chouky a fait un petit prout et voilà ! On va pas en faire tout un fromage !
-J’aurais préféré que vous transportiez un fromage, ça sentirait moins fort que les vents de Chouky. C’est bien simple, j’en ai des hauts le cœur.
-Flora, excusez-moi, mais je préfère les vents de Chouky, que votre parfum bon marché qui m’écœure tous les lundis au Bridge.
Puisque vous abordez le sujet Edmée, permettez-moi de vous dire que vos odeurs de pieds à la gym du mardi, tout le monde en parle ! Mais non, mais quelle horreur, votre Chouky a recommencé !!
-Faux ! Je savais que vous n’avez pas un bon odorat. Cette fois, c’est pas Chouky….Désolée Flora, mais quand on m’agresse, je vente !
-…
 

28/10/2014

C'est une question de point de vue, en fait

Rosset.jpg– Dis papa! Pourquoi il a un gobelet dans la main, le monsieur?
– Parce qu’il aimerait que les gens qui passent devant l’arrêt du bus lui donnent des sous.
– Ho papa, dis, tu me donnes un sou pour que je le donne au monsieur. Moi j’ai pas des sous, tu vois… J’ai rien du tout des sous, moi.
– Tiens ma chérie.
– Tu sais papa, il a zéro sou dans son gobelet, le monsieur. Mais maintenant, comme je lui ai donné un sou, il en a un. Alors il a presque de l’argent un peu, non papa?
– Oui ma chérie…
– Et tu sais papa, maintenant, s’il veut, il peut aller s’acheter quelque chose dans un magasin. C’est merveilleux, hein papa?
– Oui ma chérie, c’est merveilleux.
– Hein dis, papa, c’est merveilleux de pouvoir acheter des choses?
– Oui ma chérie…
– Mais tu sais papa, il devrait se mettre debout le monsieur.
– Pourquoi ma puce?
– Parce que tu vois, y a beaucoup des gens ici, et personne met des sous dans son gobelet! Ben c’est parce que tous les gens, eh ben ils le voient pas le monsieur. Tu vois, regarde, comme ça à genoux, il est en dessous des yeux des gens. Mais moi, comme je suis petite comme lui quand il est à genoux, alors je l’ai vu. Mais les autres, non, ils le voient pas. C’est pour ça qu’il a pas des sous. Tu comprends, papa?
– Oui, ma chérie! Tu sais quoi? Tu es merveilleuse!
– Tu sais, papa, moi, je regarde beaucoup les choses, tout ça. Alors après, je sais les choses. Tu vois? C’est facile de comprendre les choses, si on regarde bien. Hein papa?
– Je t'aime!