29/06/2015

C’est dommage (pour le tea-room)

«HRosset.pnga, Madame Rosset, je suis bien contente de vous voir! Je voulais vous dire: je riais bien au tea-room, quand je vous voyais écouter les conversations, pour vos trucs dans le journal. Je disais à Monique: «Regarde voir comme elle enregistre!» Vous savez, vos articles, parfois c’est rigolo, pis des fois, je comprends rien à votre charabia. Mais on aimait bien vous lire, au tea-room, avec Monique, ça faisait passer le temps.
– J’étais justement en train d’y aller, au tea-room.
– Enfin, vous savez pas? C’est fermé! A la place, en une semaine, ils y ont installé un machin moderne, tout blanc, qui vend des gâteaux avec des couleurs qu’on dirait du carton-pâte. Ça a pas traîné! Pis mon Dieu, dedans y a du classique qui vous beugle dans les oreilles comme c’est pas permis. J’aime bien le classique, mais là-dedans, c’est quelque chose… On arrive plus à se parler. Alors on y va plus avec Monique, pis toute l’équipe du quartier, elle y va plus non plus!!
– Ça alors…
– Mais ouiii terminé!!
– Vous savez, ma chronique aussi, dès la semaine prochaine, c’est terminé.
– Ah bon? Ben on peut dire que ça tombe bien… Comme dirait Monique: «Plus de tea-room, plus de chronique!» Mais dites-moi, ils ne vont pas enlever l’horoscope quand même?
– Non, ça je pense pas!
– Ouf, tant mieux alors!»

Merci à vous qui suiviez mes chroniques. J’ai eu énormément de plaisir à les écrire, et un grand merci, surtout, à tous ceux et celles qui me les ont inspirées. Je vous embrasse!

22/06/2015

Fantôme administratif

– Bonjour, j’aimerais parler avec madame Fragnière, s’il vous plaît.
– Vous avez rendez-vous?
– Non, je n’ai pas rendez-vous. Mais comme je n’arrive jamais à la joindre par téléphone, précisément pour lui demander un rendez-vous, je me suis dit que j’allais passer pour essayer d’obtenir ce rendez-vous.
– Je vais voir ce que je peux faire. Mais en tout cas, moi, je peux pas prendre un rendez-vous pour elle. Vous comprenez?
– Est-ce que vous pouvez lui téléphoner, pour lui demander si je peux obtenir un rendez-vous?
– Je vais voir. Vous avez bien dit madame… Fragnière?
– Oui c’est ça, madame Fragnière!
– Je regrette, mais elle ne travaille pas dans ce service.
– C’est pourtant l’adresse inscrite sur mon dossier.
– Oui peut être… Moi, je sais pas quelle adresse vous avez sur votre dossier, madame!! Mais en tout cas, elle n’est pas sur ma liste, cette dame Fragnière, donc elle ne travaille pas dans ce service. Moi sur ma liste, j’ai la liste de tous ceux qui travaillent ici, et comme cette dame n’est pas sur ma liste, c’est qu’elle ne travaille pas ici. Vous comprenez?
– Bien, et est-ce que vous pouvez me dire où elle travaille?
– Ha non, ça moi je sais pas. Il faudrait lui écrire pour lui demander un rendez-vous, madame. Vous comprenez?
– Mais où est-ce que je dois lui écrire???
– Alors ça, moi je sais pas, madame. Faut pas vous énerver, c’est tout simple. Il faudrait lui téléphoner, et lui demander où lui écrire, pour obtenir un rendez-vous. Vous comprenez?

15/06/2015

La blonde et les voileux

– Et moi,Rosset.png je fais quoi?
– Déjà, tu fais attention de ne pas te prendre la bôme.
– La quoi?
– Jamais fait de voile? La bôme c’est ça, là, et ça fait mal quand on se la prend! Et puis pour le reste, pas de soucis, on te dit au fur et à mesure. C’est pas compliqué. Hein Alain? On lui dit au fur et à mesure?
– Oui Daniel, parfait.
– Alors, messieurs, je me mets là, et je bouge plus!
– Heu si, quand on vire… Quand le bateau… Quand… On te dit, de toute façon, on te dit! Maintenant, on attend juste qu’ils mouillent la ligne.
– OK alors, on attend qu’ils mouillent la ligne.
– Le danger, c’est de passer la ligne de départ, avant le départ… Alors on tire des bords, sans s’éloigner.
– Très bien messieurs, tirons des bords!
– Là, c’est le signal, on y va! On a une bonne petite risée là, hein Alain?
– Parfait oui. On étarque un peu la drisse? Qu’est-ce que t’en penses Daniel? On se fait un petit empannage et on affale sur le bon bord?
– Non on est bien là… T’as pas un peu de refus, Alain? Y a pas grand-chose en fait, hein?
– Ha ça!! On risque pas de brosser la toile pour prendre des ris!
– Ça risque pas!! Mais on a quand même un micro séchard qui se pose… Borde un peu.
– On dirait bien… On est over là, non?
– OK, le signal!! On retourne sur la ligne!
– Heu messieurs… Il se passe quoi là?
– La course est annulée, on redescend sur la ligne.
– Ha bon?? Et après on fait quoi??
– Ben on recommence!!
– Ha…! Et peut recommencer combien de fois?
– Ha ben ça…!!!
– Hé ben, ça me met du baume au cœur! 

08/06/2015

Tu pousses un peu!

– Monsieur va m’exROSSET.pngpliquer pourquoi il est en retard? Et pourquoi il affiche un sourire béat?
– Ma chérie, calme-toi! Oui, je suis en retard, je suis vraiment désolé, mais, tin tin tin, j’ai fait une bonne action!
– Ah oui? Et ta «bonne action» justifie tes quinze minutes de retard et ton sourire insolent?
– Oui, ma chérie, ma bonne action justifie mon retard et explique mon sourire. Je comprends ta colère, MAIS tu peux être fière de moi, chérie: j’ai aidé une dame…
– … pardon?
– Enfin, chérie, laisse-moi terminer! J’ai aidé une dame qui était en panne…
– … voilà…
– … parfaitement, ma chérie. J’étais en route pour te rejoindre et je me retrouve derrière une dame, le feu passe au vert, et sa voiture ne démarre plus. Tout le monde klaxonne, alors moi, tu sais ce que je fais, moi? Je sors de ma voiture, et tout seul je pousse sa voiture sur le côté. Tout seul, je pousse la voiture, tout seul. Elle était très, très impressionnée. Tu es fière de moi, ma chérie?
– Laisse-moi rire, chéri! Toi? Tu as poussé une voiture? Tu n’es pas crédible! Tu n’as jamais poussé une poussette, jamais poussé un caddie, même pas la tondeuse! Toi? Pousser une voiture avec tes petits bras? Hi hi hi, je ris. Tu n’es même pas capable de porter une poubelle jusqu’à la déchetterie. La seule chose que tu sois capable de pousser, mon chéri, c’est des soupirs!
– Ma chérie, tu es vraiment une grosse mégère insupportable, et je te quitte!
– Pardon?
– Ah, mais là, c’est toi qui m’as poussé! 

01/06/2015

Si t’as des sous, t’as pas de soucis!

«ROSSET.pngBon chérinette, je file! Je me dépêche, je vais être en retard.
– Mais mamaaaan, pff, pourquoi tu dois tout le temps aller travailler?
– Parce que c’est comme ça, ma chérie. Bisous?
– C’est nul!
– Mais non c’est pas nul! Et puis, c’est pas vrai, c’est pas tout le temps.
– Ouais bon… Beaucoup quand même!
– Tu sais chérinette, j’aime mon travail…
– Ha ouais? T’aimes plus aller à ton travail que rester avec nous?
– Mais noooon, c’est incomparable chérinette! Mais j’aime mon travail, ET j’ai des enfants merveilleux, et j’aime aussi passer du temps avec vous. Mais aimer son travail, c’est une chance! Bon, je file! Bisous?
– Ouais… Ben moi, tu sais, je pense que j’aimerais mieux rester avec mes enfants, si j’en ai, que d’aller travailler. Parce que tu vois, déjà maintenant, j’aime mieux rester avec mes copines que d’aller faire mes devoirs, alors!!!
– Je comprends! Bon, là, j’y vais… Et tu sais chérinette, si je vais pas travailler, j’ai pas de sous, et si j’ai pas de sous, pas de cheval, pas de cinéma, pas de piscine et pas…
– Oui bon, ça va maman, tu m’as déjà dit tout ça plein de fois!! Vas-y maman, tu vas être en retard, et après tu vas encore dire que c’est de ma faute, alors hop, file!!
– Bisous? Et je t’aime fort ma chérie, tu sais?
– Mais oui maman, je sais, je sais, et moi aussi je t’aime! Et tu sais maman, moi quand je serai grande, je veux être riche.
– Mais chérinette, c’est pas un travail, «être riche»!
– Eh ben justement!!»

25/05/2015

Nous aussi on improvise

– Vous partez cet été? Charline aimerait inviter Eléonore quelques jours à la maison.
– Comme c’est gentil de sa part. Mais je ne sais pas encore quand nous partons, si nous partons, où nous partons…
– Vous n’avez encore rien prévu?
– Non, les vacances, c’est plutôt à l’impro… Maldives hop, ou le Nord, ou croisière, on ne sait pas… Capitales, campagne, montagne…
– Vous vous décidez à la dernière minute?
– Oui, avec Jean-Etienne, on adooore improviser.
– Mais vous ne devez pas donner vos dates à vos employeurs?
– Vous êtes mignonne! Jean-Etienne décide quand il prend ses vacances, puisque Jean-Etienne est le patron de sa boîte. Et quand Jean-Etienne se décide, hop je m’envole avec lui.
– Les enfants doivent trouver ça génial, j’imagine.
– En effet, «génial», c’est le mot.
– Bien… Alors, si jamais vous êtes par là en juillet, ça nous ferait plaisir d’inviter Eléonore…
– Pourquoi pas. J’en parlerai à Jean-Etienne.
– Je vous donne mon numéro?
– Je n’ai rien pour noter!
– Alors, donnez-moi votre numéro, et je vous téléphone.
– Je ne sais jamais mon numéro, c’est idiot.
– Eh bien donnez-moi le numéro de votre mari.
– Vous êtes mignonne! Je ne peux pas vous donner son numéro comme ça, il est très occupé, enfin?! Ha, mais j’y pense, ça m’arrangerait vraiment si vous pouviez prendre Eléonore demain à midi. J’ai un cours d’aquagym.
– Eh bien… A midi, Charline et moi on adooore improviser. Alors je ne sais pas si ce sera possible. Vous comprenez?
– Oui, tout à fait!
– Vous êtes… mignonne!!

18/05/2015

Remarques générationnelles

– Maman, pourquoi tu me fais toujours des remarques à table?

– Mais ma chérie, c’est parce que c’est mon rôle!

– Oui mais bon, tu crois pas que en fait, je sais les choses… Genre, à table, que je dois pas faire du bruit en mangeant, me tenir droite, essuyer ma bouche, pis ça, pis ça, pis tout ça quoi!

– Mais si tu «sais les choses», comme tu dis, pourquoi tu les fais pas?

– Parfois j’oublie… Ou j’y pense plus. Ça arrive non?

– Oui ma chérie, ça arrive! Alors moi, je suis là pour te rappeler certaines règles, quand tu les oublies!

– Et quand tu seras plus là, maman?

– J’espère que quand je serai plus là, j’aurai assez répété les mêmes choses, et que tu te souviendras de tout.

– Et si je me souviens pas de tout, je vais faire comment avec mes enfants?

– Déjà, tu feras comme tu peux. Et puis tu leur diras ce que tu as envie de dire.

– Oui mais maman, toi, ce que tu sais et que tu as appris… Les règles pour se tenir à table pis tout ça, c’est ta maman et ton papa qui t’ont dit, ou tu me dis à moi, ce que tu as envie de dire?

– Y a certaines choses qu’on me disait déjà, et d’autres que j’ai envie de te dire.

– Et alors comment tu as décidé ce que tu devais me dire, et pis ce que tu avais envie de me dire?

– Ben… Tu sais ma chérie, quand on est parent, on fait toujours ce qu’on pense être le mieux pour ses enfants.

– Je comprends maman chérie! Ben tu sais quoi? Tu peux arrêter de me faire des remarques. C’est bon, je les connais, pis surtout, c’est vraiment mieux pour moi!

 

11/05/2015

Fête amère

– Elle est nouvelle, ta montre, Jeanine?

– Oui…

– Ce foulard aussi, il est nouveau!

– Oui…

– Tu sais Jeanine, je vois bien comme tu avances ton poignet pour que je voie ta nouvelle montre. T’as pas besoin de faire tout ça, tu sais! J’ai tout de suite vu qu’elle était nouvelle. D’ailleurs c’est une bonne chose parce que ton ancienne montre, je voulais te le dire depuis longtemps, elle était vraiment très, très moche!

– Louise!!

– Ho tu me connais, je dis ce que je pense! Pis celle-là, ben elle est pas moche… Elle est même jolie.

– Merci…

– Ton foulard aussi, il est joli. Très joli! T’en as jamais eu un aussi joli, et il te va très bien. Ton sourire aussi, il te va très bien.

– Merci Louise…

– De rien!

– Mais ma Louise, c’est quoi cette tête de renfrognée?? Oh toi, t’as la tête de la Louise qui a passé son dimanche de la Fête des mères, chez son fils et sa belle fille!!

– Parfaitement, j’étais chez eux! Pis toi, t’étais pas chez ton fils peut être??

– Si, et c’est lui qui m’a donné la montre, et ma belle-fille le foulard.

– T’en as de la chance, toi!!

– Alors ma Louise, toi, ça ne s’est pas bien passé ton dimanche?

– Ma peste de belle-fille, elle m’a pas fait de cadeau, rien du tout!! Tout pour sa maman. Et pis mon fils, il avait acheté un beau bouquet de fleurs, bien emballé et finalement, il l’a donné à sa femme… Pourtant, cette année, je lui ai même fait un cadeau à ma belle-fille!

– Mais non? Mais bravo Louise!!! Et tu lui as offert quoi?

– Un gros cactus! Elle a pas aimé…

– Louise!!

04/05/2015

Non mais t’as vu la tête de ton pique-nique?

– C’est formidarosset.pngble ce projet éducatif de sortie pour nos enfants, non?
– Quel projet?
– Mais le projet de sortie! Cette chance qu’ils ont d’aller visiter le Papiliorama!
– Ah ouiii! Cl– C’est vous qui l’amenez jeudi au départ du bus ou c’est le papa?
– Heu… Jeudi, c’est à quelle heure le départ?
– On doit poser les enfants à 7 heures, vous n’êtes pas au courant?
– Si, si. Mais c’est ce jeudi?
– Mais non enfin! Vous auriez l’air maligne ce jeudi, à 7 heures, devant l’école! Mais nooon, enfin!!! C’est jeudi prochain!
– Oui, jeudi prochain! Merci! Je sais pas encore qui va amener Clémence au bus…
– Vous savez pas encore? Ben, dis donc, vous ne savez pas grand-chose, vous! Et vous allez mettre quoi dans son pique-nique?
– J’ai pas encore réfléchi à ça.
– Faudrait peut-être! Enfin ce que j’en dis. Parce qu’à la dernière course d’école votre fille, elle avait pas un pique-nique très équilibré!
– Ah…
– Je le sais, c’est mon fils qui m’a raconté. Et elle avait des chips!!!
– C’est possible…
– Mais vous vous rendez compte? Des chips!!!
– Oui…
– C’est tellement gras, les chips! Faut réfléchir quand vous faites un pique-nique! Et mettez de l’eau dans sa gourde, pas du sirop. On est d’accord?
– De l’eau et pas de chips. C’est bien ça?
– Ce serait gentil de votre part!
– Très bien. Merci pour tous ces conseils! Allez, viens, Clémence, on va acheter des saucisses, des cacahuètes et des bonbons pour ton pique-nique!

27/04/2015

L’anniversaire de maman, c’est pas cadeau

– Mamaaan, tu veux quoi pour ton anniversaire?


– J’aimerais beaucoup un joli dessin!


– Mais, mamaaan, j’ai plus 5 ans! Sérieusement!


– Mais enfin, y a pas d’âge pour faire des dessins, non?!


– Non, t’auras pas un dessin, pis c’est tout! Et tu sais, moi, je pense que mes dessins, de toute façon, tu les jettes. Tu dis: «Merci ma chérie comme il est joli», avec une tête toute gentille, et après tu le mets de côté, pis, quand j’y pense plus, tu le jettes. Je suis pas bête, tu sais! Parce que, depuis le temps que je t’en fais, hé ben, il devrait y avoir une armoire entière remplie de dessins. Et pis y a juste une boîte dans le tiroir du bas, et même que dans la boîte, j’ai vu, y a aussi les dessins de Charline et de Jules alors! Non mais, pfff, je vais quand même pas passer des heures à faire un dessin qui finira dans le camion des poubelles quand même! Non mais! Tu m’auras plus avec le coup des dessins!


– Mais, ma chérie, j’ai gardé les plus jolis, et tous ceux que tu m’as offerts pour mes anniversaires!


– Ouais, ouais… Mais tu sais, maman, cette fois, j’aimerais te faire un beau cadeau. Un vrai. Qui fait vraiment plaisir, tu vois?


– Oui, ma chérie, je vois! Tu veux vraiment me faire très plaisir?


– Oui, maman!


– Alors… J’aimerais beaucoup que tu fasses tes devoirs régulièrement, sans que je te demande de les faire, et sans râler.


– Heu… Maman, en fait je vais vite te faire un très joli dessin. Le plus joli de toute ma vie! T’es contente?


– …

 

All the posts